lambert

  • CPAS de Gerpinnes

    Gerpinnes est épargné par le phénomène des dénonciations anonymes en série.

    Dénoncer son voisin, son cousin, une amie, ou un parfait inconnu, c’est un phénomène qui est connu dans les CPAS de l’entité du grand Charleroi. Partout, les bureaux reçoivent des lettres anonymes qui dénoncent les fraudes. Par racisme, jalousie, souci de l’ordre, ces justiciers de l’ombre pointent du doigt leurs concitoyens.

    Jacques,Lambert,CPAS,Gerpinnes,PrésidentGerpinnes est épargné par le phénomène : pas une lettre de dénonciation anonyme n’a pour l’instant atterri dans sa boîte aux lettres. « Mais, peut-être que la donne va changer avec les exclusions du chômage en cours depuis le premier janvier », analyse Jacques Lambert, le président. Et d’avouer : « Une chose est certaine : je croise les doigts pour cela n’arrive pas… Ces courriers anonymes finiront de toute manière directement dans la poubelle. On ne veut pas participer à ce jeu plus que malsain. C’est hors de question. Pas question de tomber dans le piège de ces actes de vengeance ou de malveillance. »

    Pour le président, c’est déontologiquement inenvisageable. Mais, de manière plus terre à terre, il pointe également que le suivi de ces courriers serait ingérable au niveau logistique et pécuniaire.

    Cela demanderait une mobilisation importante de temps, d’argent, d’énergie, de personnel. « Actuellement, au CPAS de Gerpinnes, il y a une étroite collaboration entre les agents de quartier et les assistantes sociales. Ils se déplacent uniquement quand il y a des sérieux soupçons de fraude, pointe-t-il. On ne peut pas se permettre de les envoyer sur le terrain à chaque fois qu’on reçoit une lettre anonyme. Et cela pour un résultat qui serait sans doute anecdotique. Combien de dénonciations se révéleraient fondées ? Une sur 100 ? » E.V.

    Une information de La Nouvelle Gazette de Charleroi de ce 20/02/2015, pour consulter l'article complet : cliquez ici

  • Prestation de serment – Jacques Lambert - Président du CPAS

    Jacques,Lambert,serment,2013,cpas,Gerpinnes,conseil,social,action,logement,emploiJacques Lambert a prêté serment au Conseil Communal du 22 janvier 2013. Il retrouve officiellement sa place de président du CPAS. Comme 6ème échevin, il devrait également s’occuper du logement et de l’emploi.

    • Permanence : au CPAS les mardis et jeudis de 16h00 à 17h00 (ou sur rendez-vous)
    • Téléphone : 071/ 50.29.11
    • GSM : 0495/45.57.17
    • E-mail : jlambert@publilink.be
    • Adresse : Rue de Presles, 107 à Villers-Poterie

    Jacques,Lambert,serment,2013,cpas,Gerpinnes,conseil,social,action,logement,emploi

  • Le retour de Jacques Lambert à la tête du CPAS de Gerpinnes

    Pour cette nouvelle législature, les 9 membres du conseil de l’action sociale, élus par les conseillers communaux,  ont prêté serment ce jeudi 3 janvier 2013. Cette nouvelle équipe se réunira au moins une fois par mois à huis clos pour délibérer des matières qui lui sont conférées.  Sans surprise, Jacques Lambert retrouve sa place de Président au CPAS de Gerpinnes.

    Composition du conseil de l’action sociale :

    Jacques Lambert (cdH), Frédéric Blaimont (cdH), Carine Bolle (cdH), Isabelle Delisée (cdH), Cathy Derenne (PS), Ghislaine Scohier (MR), Françoise Kindt-De Groote (cdH), Quairiaux Claude (PS), Ricardo Torres (MR).

    coinseil,action,sociale,gerpinnes,jacques,lambert,cpas