fils du blanc

  • Un Gerpinnois récompensé au Festival International du Film Francophone

    Maxence RobertMaxence Robert est un jeune de 26 ans originaire de Gerpinnes. Il est diplômé comme réalisateur à l'Institut des Arts de Diffusion (IAD) de Louvain-la-Neuve. 

    Ce 5 octobre 2012, il a été récompensé au 27ème Festival International du Film Francophone (FIFF) de Namur pour son court métrage "Le Fils du Blanc" : Prix BeTv - Court Métrage belge.

    De même, lors de ce festival, le prix de la meilleure photographie est décerné pour ce même film à Thomas Schira.

    Réalisé dans le cadre de son travail de fin d'étude à l'IAD, ce jeune talent du 7ème art a voulu mettre en avant ses racines, sa région, et la réalité sociale y existante. Il va même jusqu'à y intégrer des dialogues en langue wallonne.

    Tourné dans le courant du mois de mars 2012 à Marcinelle, le court métrage d'environ 18 minutes relate l'histoire d'un adolescent nommé Richard. Ce dernier trouve un boulot au bord de la Sambre dans une usine sidérurgique. Son contremaître n'y sera autre que son père "le blanc". Jeune, il entreprend d'intégrer un monde d'adultes. Il devra tenter d'y trouver l'équilibre entre son intégration professionnelle et l'amour qui résonne en lui pour son père...

    Ce réalisateur est le fils d'une personnalité Gerpinnoise, Michel Robert, dit Cabu. Ecrivain, auteur et metteur en scène wallon renommé dans la région, la relève semble assurée, mais cette fois au cinéma ! Diplômé et récompensé, les portes du 7ème art semblent s'ouvrir à ce jeune cinéaste prometteur.