Informations communales - Page 9

  • La salle polyvalente : le projet avance… enfin ! Gerpinnes

    Salle-Gerpinnes.jpg

    L’idée est loin d’être neuve, oh que non. Voilà près de quarante longues années que le projet de construction d’une salle polyvalente à vocation culturelle et de loisirs traîne sur le bureau du Collège gerpinnois. Mais, après des décennies de statu quo, ce dossier prend enfin forme, devenant chaque jour un peu plus concret.

    Pour preuve, la première étape visant à connaître sa faisabilité a été lancée et suit son petit bonhomme de chemin.

    Philippe Busine : « Elle devrait être érigée à l’est du parc Saint-Adrien. »

    « Nous avons lancé un appel à candidatures et nous avons reçu les offres de deux auteurs de projet. Nous en avons désigné un. La deuxième rencontre entre lui et la commune s’est tenue pas plus tard que ce lundi. Nous y avons discuté du programme et de la philosophie générale du projet, indique Philippe Busine, bourgmestre de Gerpinnes. Nous attendons de cet auteur de projet qu’il établisse un organigramme, un cahier des charges précis en fonction des souhaits émis par l’administration communale. Cela permettra ensuite de donner des indications précises à la société qui se chargera des prochaines étapes du projet. » Car, dans un souci d’équité, celui qui se charge de l’étude de faisabilité ne pourra pas faire partie des prochaines phases de concrétisation. E.V.

    Informations complémentaires dans La Nouvelle Gazette Charleroi de ce 12 mars 2015 : cliquez ici pour la version numérique

  • Nicolas Vervenna au Conseil Communal des Enfants - GERPINNES

    Nicolas,Vervenna ,prestation,serment,Conseil,consultatif,enfants,Gerpinnes

    Lors du dernier Conseil Communal (26 février 2015 - Gerpinnes), le jeune Nicolas Vervenna a réalisé sa prestation de serment. A cette occasion, il a eu l'occasion de se présenter brièvement devant le Conseil et personnes présentes.

    Depuis, ce jeune a donc officiellement rejoint le Conseil Communal des Enfants à Gerpinnes, un nouveau conseiller junior.

    Les Conseillers juniors :

    AÏT MEDDOUR

    Amir

    BRAECKMAN

    Clarisse

    COLLART

    Simon

    COLLE

    Aline

    CORNET

    Adèle

    DELHALLE

    Léonie

    DELISEE

    Louise

    DESFOSSEZ

    Mathieu

    DESORMEAUX

    Clémence

    DUMONT

    Antoine

    FAIETA

    Sacha

    GOMEZ

    Juan Pablo

    HEROLD STRUYVEN

    Adrien

    LAMBERT

    Mégane

    MULKENS

    Antoine

    PAQUET

    Alexis

    SARRIS

    Miguel

    VERVENNA

    Nicolas

    Nicolas,Vervenna ,prestation,serment,Conseil,consultatif,enfants,Gerpinnes

    Nicolas,Vervenna ,prestation,serment,Conseil,consultatif,enfants,Gerpinnes

    Nicolas,Vervenna ,prestation,serment,Conseil,consultatif,enfants,Gerpinnes

  • GERPINNES : Prochain Conseil communal - 26 février

    3726237710.jpgLe Collège des Bourgmestre et Echevins de la Commune de Gerpinnes porte à la connaissance des administrés qu'une séance du Conseil communal aura lieu le jeudi 26 février 2015 à 19 heures 30, en la salle du Conseil communal à l’hôtel de ville de Gerpinnes.

    ORDRE DU JOUR

    1. Conseil communal des Enfants :
      1.1.  Modification de la composition
      1.2.  Prestation de serment.
    2. Personnel communal – Prestations de serment :
      2.1.  Eco-conseillère.
      2.2   Gradué en communication.
      2.3.  Conseiller en aménagement du territoire, de l’urbanisme et de la mobilité.
    3. Procès-verbal de la séance précédente – Approbation
    4. Conseil Consultatif des Seniors – Composition – Modification
    5.  Commission consultative de la circulation routière – Modification du ROI – Approbation.
    6. CLDR – Modification de la composition – Approbation.
    7. Règlement général de Police – Modification – Approbation.
    8. Règlement général de Police – Convention relative à la mise à disposition de fonctionnaires provinciaux en qualité de fonctionnaires sanctionnateurs.
    9. Festivités de Pentecôte – Convention de collaboration avec la Croix-Rouge de Belgique.
    10. Marché – Acquisition d’un réfrigérateur pour l’école communale Les Cariotîs d’Hymiée (ID496) – Approbation des conditions et du mode de passation.
    11. Marché – Services de reclassement professionnel (ID495) – Approbation des conditions et du mode de passation.
    12. Marché d’emprunt – approbation des conditions et du mode de passation.
    13. Marché – Sécurité routière : achat de matériel de signalisation 2015 (ID490) – Approbation des conditions et du mode de passation.
    14. Marché : Achat d'un godet de terrassement pour une mini-pelle (ID493) – Approbation des conditions et du mode de passation.
    15. Traité européen TTIP – Motion – Décision.
    16. Autorités de Tutelle – Communications.
    17. Questions d’actualité.

      Huis clos
       
    18. Personnel communal – Activité complémentaire – Autorisation.
    19. Personnel enseignant – Désignations.

    Plus d'informations : http://www.gerpinnes.be

  • CPAS de Gerpinnes

    Gerpinnes est épargné par le phénomène des dénonciations anonymes en série.

    Dénoncer son voisin, son cousin, une amie, ou un parfait inconnu, c’est un phénomène qui est connu dans les CPAS de l’entité du grand Charleroi. Partout, les bureaux reçoivent des lettres anonymes qui dénoncent les fraudes. Par racisme, jalousie, souci de l’ordre, ces justiciers de l’ombre pointent du doigt leurs concitoyens.

    Jacques,Lambert,CPAS,Gerpinnes,PrésidentGerpinnes est épargné par le phénomène : pas une lettre de dénonciation anonyme n’a pour l’instant atterri dans sa boîte aux lettres. « Mais, peut-être que la donne va changer avec les exclusions du chômage en cours depuis le premier janvier », analyse Jacques Lambert, le président. Et d’avouer : « Une chose est certaine : je croise les doigts pour cela n’arrive pas… Ces courriers anonymes finiront de toute manière directement dans la poubelle. On ne veut pas participer à ce jeu plus que malsain. C’est hors de question. Pas question de tomber dans le piège de ces actes de vengeance ou de malveillance. »

    Pour le président, c’est déontologiquement inenvisageable. Mais, de manière plus terre à terre, il pointe également que le suivi de ces courriers serait ingérable au niveau logistique et pécuniaire.

    Cela demanderait une mobilisation importante de temps, d’argent, d’énergie, de personnel. « Actuellement, au CPAS de Gerpinnes, il y a une étroite collaboration entre les agents de quartier et les assistantes sociales. Ils se déplacent uniquement quand il y a des sérieux soupçons de fraude, pointe-t-il. On ne peut pas se permettre de les envoyer sur le terrain à chaque fois qu’on reçoit une lettre anonyme. Et cela pour un résultat qui serait sans doute anecdotique. Combien de dénonciations se révéleraient fondées ? Une sur 100 ? » E.V.

    Une information de La Nouvelle Gazette de Charleroi de ce 20/02/2015, pour consulter l'article complet : cliquez ici