Faits divers - Page 5

  • A Gerpinnes, 7 boîtes aux lettres vont disparaître (entité)

    BPost a révélé cette semaine les boîtes rouges qui disparaîtront de la circulation d’ici à la fin de l’année. Dans la région de Charleroi, les grandes villes voient leur nombre de boîtes aux lettres se réduire. Hélas, toutes les communes du grand Charleroi sont concernées, à des degrés divers.

    bpost,gerpinnes,loverval,boite,lettres

    Lire la suite

  • Loverval: une voiture dans le fossé près de l’IMTR

    Voiture loverval 2019.jpg

    Un accident de la circulation s’est produit sur le territoire de Loverval, près de l’IMTR. Un véhicule s’est retrouvé dans le fossé.

    Une auto s’est retrouvée dans le fossé, non loin de l’IMTR à Loverval, ce mardi 22 janvier aux alentours de 13 heures.

    Difficile d’établir les causes de l’accident, mais au vu de la météo, la neige pourrait en être à l’origine.

    Fort heureusement, le conducteur n’est pas blessé.

    Une information de La Nouvelle Gazette Charleroi - Cliquez ici

  • Un préavis de grève déposé à la zone de police Germinalt

    Police G 2019.jpg

    Ce lundi, un préavis de grève a été déposé à la zone de police Germinalt (Gerpinnes, Thuin et Ham-sur-Heure/Nalinnes). Il sera négocié ce mercredi lors d’une réunion entre les syndicats, le chef de zone et d’autres responsables.

    Article complet dans la Nouvelle Gazette Charleroi de ce 15/01/2019 (en ligne : cliquez ici)

  • Gerpinnes: son repas du CPAS livré à même le sol près du trottoir

    hjtr.jpg

    Le repas chaud du CPAS servi à domicile... à même le sol ! C’est la mauvaise surprise vécue récemment par Robert, un habitant de Gerpinnes. Le CPAS reconnaît « un concours de circonstance malheureux ».

    Depuis plusieurs années, cinq fois par semaine, Robert P. se fait livrer ses repas chauds par le CPAS de Gerpinnes. D’ordinaire, les plats sont déposés par le personnel sur la table de cuisine. Histoire de faciliter la tâche du personnel, Robert a même confié la clé du portail au CPAS pour permettre un accès aisé à son habitation.

    Parole au CPAS: ni une négligence, ni une habitude. Contacté par nos soins, Jacques Lambert, le président du CPAS, évoque un regrettable concours de circonstances.

    Article complet : La Nouvelle Gazette Charleroi - Cliquez ici