L'Harmonie de Gerpinnes retourne en France

Après plus de 10 ans, l'Harmonie Royale Saint-Michel de Gerpinnes retourne officiellement en France pour son jumelage avec un groupement musical situé à Gidy (près d'Orléans) : l'Association Musicale l'Espérance de Gidy.

Jumelage,Gidy,Gerpinnes,Musique,Harmonie,Espérance,Saint-Michel,1992

(photo du premier jumelage en 1992 à Gidy)

Ces 23 et 24 novembre 2019, l'harmonie de Gerpinnes passera le week-end à Gidy. Un jumelage qui s'est remis sur pied début 2019. Le samedi soir, un concert sera joué en commun au Gidéum, salle du village français.

Jumelage,Gidy,Gerpinnes,Musique,Harmonie,Espérance,Saint-Michel

(photo du dernier jumelage à Gidy en 2008 - Gidéum).

Les deux harmonies ont répété les morceaux du concert, la mise en commun se réalisera en une seule répétition générale (l'après-midi du jour J). Une marche belge sera au programme, une manière pour les musiciens gerpinnois de partager leur passion des Marches et de ce folklore de l'Entre-Sambre-et-Meuse.

2008 02.JPG

(photo de 2008)

Le dimanche, un défilé est prévu dans les rues du village.

Jumelage,Gidy,Gerpinnes,Musique,Harmonie,Espérance,Saint-Michel

(photo de 2008).

L'histoire du jumelage :

En 1991, le Président d’une Harmonie française cherchait un contact avec une harmonie belge en vue d’un jumelage. Cette information parvint à Monsieur Emile Blaimont par l’intermédiaire de la revue « Crescendo » n°3 de l’année 1991 de la fédération Musicale de Namur-Luxembourg. Celui-ci fit alors part de cette demande au président et secrétaire de l’harmonie de son village (où il était lui-même exécutant). 
Le 6 juillet 1991, une délégation de l’Harmonie « L’Espérance » de Gidy vint lui rendre visite à Mettet afin de nouer les premiers contacts. Hélas, une partie du comité de cette harmonie estimait ne pouvoir répondre à la demande pour des raisons restées obscures.
Tenant à la réalisation de ce jumelage, le 2 septembre 1991, Emile Blaimont rendit visite à Monsieur Fernand Mengeot, Président à cette époque de l'Harmonie Royale Saint-Michel de Gerpinnes.
Par la suite, Emile Blaimont avait invité ses amis Français à l’occasion de la sainte Cécile de son village. Il en profita le dimanche 10 novembre 1991 pour réaliser une rencontre avec les Dirigeants de Gerpinnes au musée des Marches. Enfin, ce jumelage semblait se concrétiser car Monsieur Busine et Hontoir s’y intéressaient.
C’est ainsi qu’en 1992, le 8 juin plus précisément, des musiciens de Gidy sont venus accompagner l'harmonie de Gerpinnes lors de la Pentecôte. Vêtus de costumes, ces derniers se sont joints aux rangs des musiciens. Ils y avaient apprécié le folklore et son ambiance, mais surtout l’accueil qui leur avait été réservé. Déjà, ils s’étaient faits des amis et souhaitaient les revoir le 2ème week-end de septembre lors de leur « fête des croix de moisson » et à l’occasion du jumelage.
Le premier voyage officiel à Gidy se déroula le week-end du 12 et 13 septembre 1992. Il fallut attendre le 24 et 25 septembre 1994 pour que les musiciens gerpinnois puissent à leur tour recevoir leurs amis de Gidy.

Jumelage,Gidy,Gerpinnes,Musique,Harmonie,Espérance,Saint-Michel

Commentaires