B. Kestermans l'affirme, elle a brûlé les billets ! 602.000 détournés

0465898.jpg

Kestermans : les aveux nébuleux…  Sa quatrième nuit en prison…

Elle aurait également donné une partie à sa famille. Les premiers aveux de B. Kestermans sont confus et contradictoires.

Interroger la directrice financière de Gerpinnes sur les détournements dont elle est inculpée n’est manifestement pas une partie de plaisir pour les enquêteurs de la « section des affaires spéciales » de la PJF ! Entre les « j’ai brûlé les billets » et les « j’ai volé parce que je ne me sentais pas bien à Gerpinnes », il faut pouvoir s’y retrouver. De nombreuses vérifications sont en cours.  

Retrouvez de plus amples informations dans l'édition de La Nouvelle Gazette Charleroi de ce mardi 15 mars 2016 en page 5  (ou via notre liseuse électronique).

Commentaires